calendrier d'événements
mai 2022
D L Ma Me J V S
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4

Contamination des habitations par la mérule

Mérule pleureuse

Norme BNQ 3009-610
Contamination des habitations par la mérule – Investigation et réhabilitation du bâtiment

Au Québec, de plus en plus de maisons subissent les assauts de la mérule pleureuse. Ce champignon lignivore peut se développer dans le bois en présence d’eau et d’humidité importante, dans des espaces exigus, mal ventilés, peu accessibles ou peu fréquentés, et principalement dans les vides sanitaires.

Plusieurs espèces de champignons lignivores, réparties parmi plusieurs genres, sont susceptibles de croitre à l’intérieur d’un bâtiment. Ces espèces peuvent présenter un aspect différent selon leur stade de développement, ce qui les rend parfois difficiles à identifier. Cependant, ces espèces ne représentent pas toutes un risque pour l’intégrité des bâtiments, et les traitements pour les éradiquer varient.

La nouvelle norme BNQ 3009-610 spécifie les exigences relatives à l’évaluation de la contamination des bâtiments par la mérule pleureuse, soit le plus dommageable des champignons lignivores, en vue de confirmer sa présence ou son absence, et, dans les cas où sa présence est confirmée, d’en déterminer la ou les cause(s) et d’évaluer l’ampleur de la contamination. La norme spécifie également les exigences qui s’appliquent à la réhabilitation des bâtiments contaminés par la mérule pleureuse en établissant les règles qui encadrent les travaux de décontamination, les travaux correctifs et la communication avec le client.

La norme est destinée à toute personne intéressée par le sujet de la contamination de bâtiments par la mérule pleureuse, notamment aux professionnels, aux entrepreneurs généraux et spécialisés, aux propriétaires, aux occupants, aux gestionnaires d’immeubles, aux instances municipales et gouvernementales ainsi qu’aux consommateurs.

Les autorités règlementaires qui désirent mieux encadrer les activités liées à l’investigation et à la réhabilitation des habitations contaminées par la mérule pourront soit référer directement à la norme BNQ 3009-610 ou au programme de reconnaissance de formations dans leur règlementation.

Télécharger la norme


12813FRNBNQ 3009-610 Contamination des habitations par la mérule - Investigation et réhabilitation du bâtiment
Version Langue Date de publication Édition Modifié le Nb pages Prix
3009-6103009-610:PDFPDFFrançais2021-06-30171Gratuit

Pour vous orienter dans un cas de mérule

  • Trouver un intervenant ayant réussi une formation reconnue

Pour la réalisation des travaux d’investigation ou de décontamination, il est possible de retenir les services d’un intervenant ayant réussi l’examen d’une des formations reconnues par le BNQ. Cette liste d’intervenants est disponible à Annexe rattachée à chacune des formations reconnues par le BNQ.

Membres du comité de normalisation

Nombre de membres :14
M. Louis BernierUniversité Laval
Mme Madeleine BélisleAssociation des consommateurs pour la qualité dans la construction
Mme Marie-Hélène CauchonMérule pleureuse Québec
Mme Michel-Ann ChampagneExpertbâtiment.ca
Mme Laurence Côté-LeclercSociété d'habitation du Québec (SHQ)
M. Gino DechamplainACE laboratoires inc.
Mme Marie-Pier GermainAssociation des professionnels de la construction et de l'habitation du Québec (APCHQ)
M. Richard GervaisOrdre des technologues professionnels du Québec
M. Eddy HunterVille de Montréal
M. Christian Lebeau-JacobAssociation des microbiologistes du Québec
Mme Rymisma RaouiRégie du bâtiment du Québec (RBQ)
M. Patrick RatelleFongix décontamination
M. Charles TanguayOffice de la protection du consommateur
M. Daniel VerreaultCentre d'expertise en analyse environnementale du Québec

Revue de presse

Personne-ressource

Service à la clientèle
Bureau de normalisation du Québec
Tél. : 418 652-2238 / 1 800 386-5114, poste 2437
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.